Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lerab-Ling « resort select »...

Brug-pa Kun-legs - Copie.jpg

Statues du temple de Khyi-med. Au centre : « Brug-pa Kun-legs ». À sa gauche Padmasambhava ; à sa droite son “frère” ou “cousin” Nag-dban Chos-rgyal (Photo Peissel).

« Pâramità, logique, vinaya, et coetera, (le docteur en théologie) a tout retenu par cœur ; il nous fatigue de ses pâramità, mais tourne le dos à la Pensée-de-Bodhi, que (leurs fautes) soient toutes écartées par la logique qui ne trompe pas !

Aux rochers et glaciers ils font retraite, les reclus, maîtres en sciences, pensées et méditation, l'expérience mystique est pour eux ce qu'il y a de meilleur. Mais ils ne pensent plus jamais à la mort (et la rétribution des actes) qu'elle soit écartée, leur obstination, écartée sur ta tête !

Et tous ceux-là qui se conduisent en yogin, sans pouvoir arracher leur propre misère, ils croient que c'est être yogin que de s'attirer de la haine* et s'écartent ainsi du sens des sùtra et des tantra. Que leur conduite contraire aux vœux soit écartée sur ta tête !

Qu'ils agissent, en haut, en tant que seigneurs, qu'ils soient, en bas, serviteurs tous égaux, l'ennemi leur est une poussière dans l’œil, mais eux-mêmes ne renoncent jamais à leur haine. Que leur égocentrisme soit écarté sur ta tête !

D'autres sont inconscients de leur propre Nature, la misère demeure dans leur propre pensée, la cause en est qu'ils la prennent pour un bien.
Qu'il soit écarté, leur péché de dualité de sujet et objet ! Bhyo ! soyez écarté, soyez éloigné sur-le-champ !

Lamas sans miséricorde, Seigneurs qui ignorent la loi : apparitions trompeuses qui font partout le mal, le mauvais Karman en produit sous bien des formes. Bhyo ! sur ta tête, les pensées discursives !

Moines puissants qui brisent leurs vœux, serviteurs qui n'ont pas honte : mauvais présages de luttes entre monastères, les démons en produisent sous bien des formes. Qu'ils soient écartés sur ta tête, les fruits des actions !

Méditants qui n'aiment pas rester en place, « illuminés » qui sont ivres de bière, docteurs en théologie qui vendent du thé : mauvais présages qu'ils s'attirent eux-mêmes le malheur, les démons en produisent sous bien des formes. Bhyo ! sur ta tête, l'habitude de penser toujours !

Les riches amassent par plaisir, les pauvres dépensent même quand ils n'ont rien, tous ces gens qui s'affairent en nombreuses activités : mauvais présages d'une grande faillite à la fin, les préoccupations de l'esprit en produisent sous bien des formes. Bhyo ! sur ta tête, manque de refuge ! »
----------
(* Leur conduite de brutalité et de violence met les gens en colère.)
p. 241- 42, extraits de « Vie et chants de Drukpa Kunley », le yogin - traduction de R. A. Stein, éd. Maisonneuve et Larose - Paris © 1972

Kunley- Vie - Copie.jpg

https://www.babelio.com/livres/Stein-Vie-et-chants-de-brug-pa-kun-legs-le-yogin/784719

 

 

ear.jpg

"In that case, the violation of ethical norms needs to be addressed. If physical or sexual abuse has occurred, or there is financial impropriety or other breaches of ethics, it is in the best interest of the students, the community, and ultimately the teacher, to address the issues. Above all, if someone is being harmed, the safety of the victim comes first. This is not a Buddhist principle. This is a basic human value and should never be violated."

"Many people misunderstand samaya and think it refers only to seeing the teacher as a buddha, a fully awakened being. That is part of samaya, but it misses the key point. Samaya is about seeing everyone and everything through the lens of pure perception. The sole purpose of viewing the teacher as a buddha is so we can see these same awakened qualities in ourselves, in others, and in the world around us. It is a tool that helps us to gain confidence in the purity of our true nature."

 

100_1240.JPG

Un jour de "porte ouverte" (gratos !), au printemps 2011...

en 2008

reuters137259922208120752_big.jpg

82516849.jpg

553635.jpg

capture_decran_2017-07-28_a_00.16.23.png

Inauguration avec Madame la Présidente... ;-)... !

Carla+Bruni+Sarkozy+Bruni+Sarkozy+Carla+Dalai+SSiV4Alq_bSl.jpghttps://www.babelio.com/livres/Dapsance-Les-devots-du-bouddhisme/879929

http://www.okcinfo.news/2016/les-d%C3%A9vots-du-bouddhisme-par-marion-dapsance-mustread-alire-bouddhisme

https://www.youtube.com/watch?v=FdwbAoC-sGs&t=4120s

ou "l'histoire" d'une réelle mystification d'envergure ... ! "pour le bien des êtres probablement" ! ;-) *

http://www.midilibre.fr/2016/10/08/temple-bouddhiste-de-lodeve-confidences-de-l-ancien-bras-droit,1406184.php

https://www.facebook.com/hridayartha/posts/795771337249474

http://www.okcinfo.news/2016/soumission-d%C3%A9votion-et-abus-sexuels-jai-enqu%C3%AAt%C3%A9-sur-le-bouddhisme#comments

 

 

20292748_291489147983516_7175389593446489828_n - Copie.jpg

20294527_291489311316833_7708505656857878548_n - Copie.jpg

553642.jpg

17629862_10156042758043345_4023893584987962788_n - Copie.jpg

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/herault-derives-abus-pouvoir-temple-bouddhiste-lodeve-tourmente-1407587.html

http://drpilarjennings.com/trauma-in-buddhist-community/

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10155627335088820&set=gm.1517845818296264&type=3&theater

https://www.lionsroar.com/sexual-misconduct-is-no-joke/?utm_content=buffer27c6e&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

https://buddhism-controversy-blog.com/2017/08/18/on-dzongsar-khyentse-rinpoches-statement-from-a-reader-of-the-new-york-times/

les-derives-de-la-communaute-bouddhiste-sont-pointes-du_2515624_667x333.jpg

http://www.midilibre.fr/2017/08/11/bouddhisme-a-lodeve-le-dalai-lama-denonce-a-son-tour-les-derives,1546841.php

ou l'art consommé d'être sibyllin ... ! 

Ling Rinpoché 11 05 2019 - Copie.jpg

"yangsi" de Ling Rinpoché* ( qui fût avec Trijang Rinpoché, second et principal tuteur du 14e Dalaï-lama depuis 1941  ...) à Lérab Ling du 10 au 12 mai 2019 ... 

https://www.lerabling.org/lang-fr/transformer-notre-esprit-grace-a-la-sagesse-et-la-compassion

*le 7ème Kyabjé Yongzin Ling Rinpoché est né en Inde en 1985 et a été reconnu très jeune par Sa Sainteté le Dalaï Lama comme étant la réincarnation de son tuteur principal, le 6ème Kyabje Yongzin Ling Rinpoché.

Kunga Legpeï Pelzangpo - Copie.jpg

Dorje de Kunga Legpei.jpg

Ex-voto à Kunga Legpeï Pelzang-po... "priant" chaque jour pour qu'il nous envoie une de ses "émanations"!

http://www.babelio.com/livres/Chaphu-Le-Fou-divin-Drukpa-Kunley--Yogi-tantrique-tibeta/699641

 

lett- Lerab L.jpg

n° let-sui-Lerab-Ling-21-04-11-.jpg

courrier L-Ling-22-04-11.jpg

Aub. benedic. K.D.K.jpg

Sadhana du Yoga-Racine de 1992

Klacakra- - Copie.jpg

http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=38514&article=Dalai+Lama+addresses+Indian+students+at+Kalachakra+ground

 

Aub. benedic. K.D.K-Yang.jpg

Sadhana du Yoga-Racine, version 2010 ...

K.Dilgo Kh.-ens.Sonnerie-1990.jpg

http://www.babelio.com/livres/Onfray-Le-reel-na-pas-eu-lieu/594238

ens K-7.Sonnerie-1990-Zig-Sog..jpg

K7 audio des enseignements de 1990, parmis d'autres nombreuses.

 

 

Pour toute réponse à notre demande, nous avons eu un appel téléphonique laconique du secrétariat de monsieur D. H., nous proposant une inscription sur le site de Lérab-Ling : http://www.lerabling.org/ (soit 28 euros la journée par personne), "pratiquant(e)s" ou pas, rattaché à la Lignée de Khyabjé Dilgo Khyentsé depuis des décennies à Chanteloube (Dordogne), ou pas... en bref, c'est “une fin de non-recevoir”... nous en prenons donc bonne note pour la suite, car il y aura “des suites” bien évidemment...

http://www.bouddhisme-france.org/espace-presse/article/communique-suite-au-scandale-lie-a-sogyal-rinpoche.html

mais dans la dissidence cette fois !

https://www.facebook.com/hridayartha/posts/832773630215911?pnref=story

D’ailleurs le discours alambiqué et sécuritaire du fonctionnement de l’institutionnel à ce sujet laisse “rêveur”, si l’on peut dire, car « Bollywood-dharma » à un coût qui pèse très lourd sur le citoyen lambda qui se targue d’être un “pratiquant du vajrayana”, de cette “plus belle eau”, que dis-je, de cette “élite” ! Cet élitisme, dont le dysfonctionnement, la déconnexion, le narcissisme souvent atteint de perversions sévères et dénié (mais les faits sont têtus !) qui prédominent dans la culture du dit clergé, où les “dérapages” ont été dissimulés, minimisés dans leurs importances et gravités ou gérés afin de préserver la primauté de l'institution, son pouvoir, son rang et sa réputation. Cette hiérarchie d’ailleurs estime qu'elle n'a de comptes à rendre à personne... si ce n’est sans doute aux “jimpa” de “poids” économiquement parlant, ou de rang social flatteur !

( voir : http://www.lerabling.org/index.php/lang-fr/programme-et-retraites-/571 )
Si l’on peut comprendre jusqu’à un certain point les nécessités de l’entretien du quotidien d’un centre spirituel et sa pérennité, l’on peut toutefois se demander en le cas d’espèce sa réelle légitimité au regard d’un détenteur aussi pur d’intentions et de souhaits concernant la propagation du Vajra-Dharma en France (et sans doute pas que...) que l’était Tashi Peldjör, plus connu sous le nom de Khyabjé Dilgo Khyentsé (et non pas une effigie de cire, genre “Musée Grévin” !) qui lui de son vivant n’imposait aucunes tarifications précises (à la Sonnerie en Dordogne du moins), laissant à l’appréciation et l’intégrité des personnes intéressées, le soin d’être responsables quand à leurs attitudes de soutiens financiers ou autres, ce faisant il était confiant en son action spirituelle désintéressée.
Hors ce que l’on peut finalement déduire d’un tel discours c’est au bout du compte, “l’indigent” (pour quelques raisons que cela soit d’ailleurs) est une espèce de “terroriste économique” au “karma-de-vilain” (mais pas de "serf" donc libre !), qui est susceptible “d’attentat” à la bonne marche des ambitions des dites institutions. Dés lors cela justifie toutes attitudes des plus sévères à son encontre, et sans appel !
Ainsi nous arrivons là, à l’orée de l’art de la rhétorique la plus spécieuse qui soit à ce sujet précis et très répandu, d’une attitude aux tendances paranoïaques très malsaines où l’on à du mal à discerner une quelconque inspiration de Siddhàrtha-Gautama.

https://www.facebook.com/hridayartha/posts/832825083544099
Conscient de ma propre profonde indigence spirituelle totale et globale, de mon esprit très railleur patent qui fait du tord au “beau-dharma”, disparaître pour le moment, au-delà des discours fumeux “compassionnés”, empreints d’une commisération des plus pédante pleine de componction, est la seule chose qui me semble devoir avoir encore un sens ; je ne vis pas dans la peur, et je reste très vigilant !

N’est pas “Bodhisattva” qui veut ! (“bouddhiste” [dans son sens étriqué et crispé], ou pas d’ailleurs, n’en déplaise aux esprits chagrins et étriqués, exclusifs et sectaires, voir à ce sujet le “Do-Dé-Gyen” et les commentaires lumineux du Khempo Tsultrim Gyamtso à Plaige en Bourgogne, juillet 1982), et dans un cas comme dans l’autre, qui prétend l’être ne l’est pas forcément, quand bien même “estampillé” du label officiel institutionnel ! Seul la réalité de ce qui se dégage autour de notre propre vie dans l’humilité du quotidien peut nous renseigner à ce sujet, “bodhisattva” peut être celui ou celle qui s’ignore l’être formellement !

L’endurance à “A/aimer” coûte que coûte (devant la haine et ses ravages, le mépris, la bêtise, la lâcheté des "dévots" idolâtres aux tendances fanatiques marquées d'esprits aveugles mais rentabilisés en retour sur investissements, les parjures, trahisons et reniements jusqu'aux forfaitures les plus infâmes corruptrices et destructives) est le seul critère de référence sérieux, le reste n’est que du théâtre de la “Grande Comédie humaine” tragi-comique !

 

--------------

*

La Croix, le 07/02/2017


L’auteur des « Dévots du bouddhisme » répond à ses détracteurs

À la suite de l’article « Polémique autour d’un livre hostile au bouddhisme tibétain », publié le 30 janvier sur le site la-croix.com, nous avons reçu les précisions suivantes de Marion Dapsance, auteur des Dévots du bouddhisme et qui est actuellement en contrat postdoctoral à l’université Columbia.

À lire : Polémique autour d’un livre hostile au bouddhisme tibétain

Contrairement à ce que le communiqué du réseau Rigpa, publié au lendemain de la sortie de cet ouvrage affirme, à savoir que « Marion Dapsance a vu ses études financées par des bienfaiteurs chinois » – communiqué partiellement repris par La Croix –, l’auteur indique : « Je n’ai reçu aucune subvention pour réaliser cette thèse, si ce n’est l’aide de ma famille, qui n’est pas chinoise. La confusion sur le financement dit "chinois" tient sans doute au fait que ma recherche actuelle, qui porte sur Alexandra David-Néel, est financée par la Fondation Robert Ho, fondation pro-bouddhiste située à Hong Kong. Il suffit d’aller voir le site de cette fondation pour constater qu’elle n’a rien d’anti-bouddhiste, bien au contraire : http://www.rhfamilyfoundation.org »
« La liberté de pensée et d’expression s'impose »

Marion Dapsance considère également que « le propos de son livre n’est pas d’attaquer le « bouddhisme en tant que tel, ni le bouddhisme tibétain, ni même d’ailleurs Sogyal Rinpoché. Il n’a rien d’hostile. Il montre simplement une facette mal connue du bouddhisme réel et non imaginé, que certains manifestement cherchent absolument à occulter ».

« Il est fort regrettable, poursuit Marion Dapsance, que tout propos divergent sur le bouddhisme, c’est-à-dire tout point de vue qui ne serait pas a priori et définitivement admiratif, soit d’emblée taxé d’être "bouddhophobe" ou "pro Chinois" – termes que La Croix n’a pas utilisés. L’accusation de "-phobe" est une réduction ad-Hitlerum destinée à clore le débat en diabolisant son interlocuteur au lieu de discuter avec lui en apportant des arguments. Idem pour l’accusation de manipulations chinoises. »

Selon Marion Dapsance, « les Tibétains et les tibétologues savent très bien que ce "bouddhisme" mi-occidental mi-tibétain proposé par des "maîtres" comme Sogyal Rinpoché n'a pas grand-chose à voir avec les traditions culturelles himalayennes. S'il y a quelque chose que ce livre "dénonce", c'est cette curieuse création hybride que ni les Tibétains ni les tibétologues ne reconnaissent. »

« J'ajoute par ailleurs que si tel avait été le cas (si j'avais publié une réfutation du bouddhisme en général), personne n'aurait le droit de me le reprocher. M'opposer des arguments et discuter poliment, oui, me diaboliser en me traitant d'agent de la Chine, non. La liberté de pensée et d'expression s'impose et je suis peinée de voir qu'un journal de qualité comme La Croix se fasse le porte-parole de l'intolérance la plus agressive. »
Enfin, Marion Dapsance propose aux lecteurs de La Croix de « lire son enquête, préfacée par l’un des tibétologues contemporains les plus réputés, Charles Ramble (Oxford, EPHE), et de se faire une opinion par eux-mêmes, plutôt que de tomber dans la diabolisation facile de toute parole divergente – surtout lorsqu'elle se fonde sur des faits et sur un savoir universitaire reconnu. »

http://www.la-croix.com/Lauteur-Devots-bouddhisme-repond-detracteurs-2017-02-07-1200823136

https://www.facebook.com/hridayartha/posts/985733508253255

 https://www.facebook.com/hridayartha/posts/862957433864197

https://behindthethangkas.files.wordpress.com/2018/07/mary-finnigan-lenvers-des-thangkas-mise-c3a0-jour-2018.pdf

Iktomi Rinpoché-.jpg

 

« L'Amour » est révolutionnaire et l'attachement conservateur.

https://www.babelio.com/auteur/Boris-Cyrulnik/2779/citations/1352572

« Sogyal lui-même n'enseignait rien d'autre que la glorification de sa personnalité et une forme perverse et tordue de la tibétophilie: il n'a aucun Dharma à partager du tout, de sorte que ses disciples n'ont pu apprendre aucun dharma de lui. »
Rob Hogendoorn

https://www.youtube.com/watch?v=ev_5PpNl7n8

Ce qui pose question tout de même c'est que Sogyal Lakar bouffon "émérite" en cette grotesque attitude n'est non seulement pas tout seul dans cette parodie, dans un temple en occident fort probablement, mais l'on distingue assez clairement des "pontifes" sur leur "trône" applaudissant la mine réjouie, sans hélas que nous puissions distinguer de qui il s'agît ! Ainsi dans cette grotesque mascarade nous pourrions dire que tout ceci est lamentable, et serait risible si les incidences induites n'étaient pas aussi graves... !  Tout ceci est malaisant au possible !

https://drive.google.com/file/d/1H2MxeQcN90SdiM923USiQin2mEfxALb7/view?fbclid=IwAR3i5JLd5w2DhG4CUBNqfgWw_IZqk58ukXVM8JNocpIS3YgSPQ8RBmr-G1A

https://tricycle.org/magazine/what-went-wrong-tibetan-sex-abuse/

http://www.midilibre.fr/2017/12/09/centre-bouddhiste-lerab-ling-de-lodeve-la-parole-se-libere,1600455.php#

http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=40775&article=No+teacher+is+above+the+law%2c+Dalai+Lama+tells+alleged+victims+of+sexual+abuse&t=1&c=1

180919064418WS.jpg               

Pic.jpg

Ricardo Mendes (O.K.C. - OKCinfo ) et Oane Bijlsma

Quand les "masques" tombent et qu'advient une réalité brut de décoffrage, « la fumisterie » ... !

https://www.facebook.com/groups/1459918927422287/permalink/1610682639012581/

Capture - Copie.jpg  "Yéshé Kunga" est l'écrivain Pa. Ca... "ils" ne font q'un ... déconnexion totale des "érudits" (des "élites"... !) et d'une certaine réalité du quotidien de ce que subit le "citoyen lambda" depuis trois décennies dans ces milieux, accusés de "toujours se plaindre" ... !

P. Carre - Copie.jpg

https://www.larbredesrefuges.com/t11300-actualites-du-bouddhisme-dans-le-monde-le-maitre-tibetain-sogyal-rinpoche-disgracie#97214

 

RAPPORT AUX CONSEILS D’ADMINISTRATION DE
RIGPA FELLOWSHIP UK ET RIGPA FELLOWSHIP US
RÉSULTATS D'UNE ENQUÊTE SUR LES ALLÉGATIONS PORTÉES CONTRE SOGYAL
LAKAR (ÉGALEMENT CONNU SOUS LE NOM DE SOGYAL RINPOCHE) DANS UNE
LETTRE DU 14 JUILLET 2017
KAREN BAXTER, PARTENAIRE
LEWIS SILKIN LLP
22 août 2018

https://static1.squarespace.com/static/580dbe87e6f2e16700cb79fe/t/5b8fada5562fa7d8179f9f39/1536142758751/Lewis+Silkin+Report+french.pdf?fbclid=IwAR33y86BENX_CqS4JDvreow2bdyuagzJ-Zz8e7QmOiG8MlgOT77sEGqo-zU

 

27590972_1781831628534013_138857474_n.jpg

octobre 2018

le temple bouddhiste Lérab Ling de Roqueredonde et sa communauté perquisitionnés

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/herault-temple-bouddhiste-lerab-ling-roqueredonde-sa-communaute-perquisitionnes-1546754.html

La direction de Lerab Ling et 133 membres de la communauté avaient porté plainte (février 2018) pour diffamation contre l’avocat et contre Midi Libre. Le Tribunal de Montpellier vient d’acquitter l’avocat et le journal le 17 juillet 2019 (source Mary Finnigan et @SogyalTruth). La direction de Lerab Ling a été condamné à 5000€ d’indemnités, et les 133 membres de la communauté (qui s’étaient jointes à la plainte) à 50€ d’indemnités chacun.

https://www.facebook.com/hridayartha/posts/1285643001595636

septembre 2019 

https://www.gov.uk/government/news/charity-regulator-removes-trustee-from-rigpa-fellowship?utm_source=3b450deb-5d05-412c-ac58-af4336e2016b&utm_medium=email&utm_campaign=govuk-notifications&utm_content=immediate&fbclid=IwAR148N2MbXLTQPAPDI77bKbq2sUsn6w3ddJHdFPfeRwC_GB0cuHgtrOxAkY

Luc De Roeck - Copie.JPG

https://www.messenger.com/t/dharmaarts?mid=mid.%24cAAAAAB22-3hpS4Bef1jGjrrDbyBY

https://whatnow727.wordpress.com/2018/02/06/is-vajrayana-buddhism-a-cult-religion-part-2/

https://lerabling.org/lang-fr/dzongsar-khyentse-rinpoche-public-teaching-fre-28-fev-2018

https://www.facebook.com/dharmaarts/posts/1779518012098708

Lérab Ling et consorts, « cheval de Troie » en nos contrées d'un lamaïsme dévoyé de "réprouvés" à la solde du totalitarisme des Hans du  PCC de la "République populaire de Chine" ?

Les intérêts et les ambitions des uns et des autres finissant par se retrouver sur "des terrains à conquérir" en collusion, dans une forme de néo-colonialisme à rebours !

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/comment-la-chine-s-installe-en-europe-via-les-pays-les-plus-fragiles_1983048.html#xtor=AL-447

La question est posées !

Et c'est une question que nous nous posons depuis bien des années d'ailleurs ... début des années 1990 ... ! 

« “Spritual Leader of China” ?
Aside from the hope of political negotiations with Beijing, there appears to be another powerful inducement for His Holiness and Tibetan leaders to propitiate Beijing. The inducement in this instance is not being proffered directly by Beijing but seems to be coming somewhat circuitously, in discreet increments, from subsidiaries working from within New Age and Dharma circles connected to the Dalai Lama. Over the last decade, a delusion has been cultivated within Tibetan leadership that Tibetan Buddhism could become the dominant, perhaps even the state religion of China. An unspoken corollary to this eventuality is that the Dalai Lama could somehow be accorded the larger role of spiritual leader of the Chinese people. Some years ago, Samdong Rimpoche* in an interview in The New York Times said: “Political separation from China is not important … China is not our enemy. China is a people (sic) who need our cooperation, who need our guidance, spiritually. It has been so for more than 1,000 years.” His Holiness in an interview in the South China Morning Post said that “Tibetan culture and Buddhism are part of Chinese culture. Many young Chinese like Tibetan culture as a tradition of China.”

The Dalai Lama’s special emissary, Lodi Gyari (who is a former tulku) made this bizarre claim in a two-part interview in Rediff.com : “One of the most decisive factors in the Tibetan issue is this newly found interest for Buddhism in China. Thirty years ago, for the Chinese, Tibet was the most backward piece of land of the planet and Tibetans were the most retarded people.” Gyari now believes that Chinese attitudes have changed: “Today in places like Lhasa, you see young and erudite Chinese walking shoulder to shoulder with Tibetan nomads. For them, it is very auspicious; they are on pilgrimage.” In the same interview, Gyari claimed that there was a tremendous “extent of reverence” for the Dalai Lama throughout China, even among officials in the Chinese government and the Communist Party. Gyari felt that this reverence even extended to Chinese entrepreneurs and business community who believed “… that what China really needs is the presence of His Holiness.”

This is a dangerous delusion, bordering on megalomania, for His Holiness to consider, even fleetingly, or for his advisors to encourage, even in the most marginal way. The Qing Emperors were not only Buddhists but Tibetan Buddhists and were regarded by many Tibetans as the incarnation of Manjusri. When His Holiness the Thirteenth Dalai Lama, the emperor’s spiritual mentor, came to Beijing in 1906 he was humiliated by the Manchu court, and made to kneel before the Emperor. Following his return to Lhasa His Holiness was hunted down by Manchu troopers like a common criminal. It is fairly certain that had they caught him they would have executed him.

Is it really necessary to point out that the present Chinese government is a rabid Communist dictatorship, ideologically opposed to all religions and unquestionably the most murderous regime the Chinese have had in their history. Is it also necessary to point out the genocide and the catastrophic cultural destruction that took place in Tibet, which we are, even now, unable to fully comprehend or evaluate? For those who insist that economic liberalization has now altered the regime’s attitude to religion, they should cast their minds back to the succession of monks and nuns who have been imprisoned, tortured and sometimes executed in the last many years. Think of the fate of the Panchen Lama (Gendun Chokyi Nima), Chadrel Rimpoche, Tenzin Delek Rimpoche, Khenpo Jigme Phuntsok of Larung Gar besides others. Think also of the reasons why Karmapa Rimpoche, Arjia Rimpoche, and other religious leaders, who the Chinese were cultivating and treating well, escaped from Tibet in recent years.

In May 2006, Zhang Qingli, Communist Party Secretary of TAR, announced his “Fight to the Death” campaign against the Dalai Lama. Tibetans, from the lowliest of government employees to senior officials, have been banned from attending any religious ceremony or from entering a temple or monastery. Patriotic education campaigns in the monasteries have been expanded. Tibetan officials in Lhasa as well as in surrounding rural counties have been required to write criticisms of the Dalai Lama. Senior civil servants must produce 10,000-word essays while those in junior posts need only write 5,000-character condemnations. Even retired officials are not exempt.

Those who insist that this is the handiwork of the Communist Party but that the ordinary Chinese people have “great reverence” for the Dalai Lama, should read the Reuters report of Jan. 13 2007 about a tour group of 125 Chinese Buddhists in Bihar who stormed out of a screening of a documentary on Buddhist sites in the state, because it contained an image or two of the Dalai Lama. “We don’t accept the Dalai Lama as a spiritual leader”, one of the tourists was quoted as shouting. Officials of the Bihar state tourism government were stunned by the reaction.

There is an informal American expression, “reality check,” which means coming to terms with what is actually happening, rather than what one chooses to believe. I would strongly advise Tibetan leaders to conduct such an assessment, and perhaps also look into the various sources from which such enticements and fantasies have been coming from.

In May 2000, I attended the Third Tibet Support Group Meeting in Berlin. During a break in the sessions I was approached by an overseas Chinese, Victor Chan, who claimed he was working for the Canadian Broadcasting Corporation, and wanted to interview me for a radio show. After a while the discussion took a very strange turn and I realized that this was no interview at all. Chan began heatedly arguing with me about my stand on Tibetan independence and began lecturing me on how there was this amazing renaissance of Buddhism in China and that Tibetan Buddhists could make a tremendous contribution to this movement. He claimed that he felt sure that His Holiness could become the leader of China’s Buddhists, but that in order for that to happen Tibetans had to renounce their demand for independence, since the Chinese “people” would never accept an independent Tibet.

Since then Chan has co-authored a book with the Dalai Lama The Wisdom of Forgiveness. He is also reported to be starting the Dalai Lama Peace and Education Centre with His Holiness’s younger brother, Tenzin Chogyal. Victor Chan appears to be opposed to organizations working for Tibetan freedom and human rights, and in 2004 described Students for a Free Tibet and Canada Tibet Committee activists as “fanatics” to a Canadian newspaper reporter. Chan is most probably just a self-serving ex-hippie, placing himself close to the Dalai Lama to sell his books and promote himself. Yet at the same time it would be imprudent for anyone with even peripheral responsibility for the welfare of Tibet to overlook the possibility that Chan could be an agent of influence (one of many) that the Chinese are using to manipulate His Holiness and the exile government.

The Chinese government has an extensive track-record of employing such well-placed people to effect its own ends. In the United States we have a slew of them, many former secretaries of state, defense, treasury and others, the most well known among them being Henry Kissinger. Nearly all of them have set up consultancy firms that lobby to influence American policy favorably towards China and in return receive access to China’s leaders and government for their corporate clients. I wrote an article in the Tibetan Review in 1989, about how China was employing such Western politicians and certain Tibet “supporters” to influence His Holiness and the exile government to give up Tibetan sovereignty and not get in the way of business with China. My suspicions have become more pronounced over the years. »

https://www.jamyangnorbu.com/blog/2019/07/01/looking-back-from-nangpa-la/?fbclid=IwAR0bGF11-_RoRHCqhVwavWDc2ZRwwnVCtsDekCP3BviU4mZRVlZ-LTv76gQ

(*  https://www.jamyangnorbu.com/blog/2019/06/15/ocean-of-ignorance/  )

Dreulka.jpg

des experts en "procrastination" avez-vous dit ?

http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=40967&article=Religious+heads+meeting+postponed+indefinitely&t=1&c=1

https://www.facebook.com/OKCinformation/posts/2353462781348687?__xts__[0]=68.ARBOVNnOuntcc0NJINxihyPBZyoCy0t0FeR7y5kq154Xizyz0aqwRTF2-3eX98Xw9NhmuFw8JuHYvjgknmRf8jK4kogVhg2ZbBVdg3tlXIi0Rj5OnypunoP8bZy7iJ5beGb4L8ySYNgGjtw__oxMOkMAkJsOexvtuLF6Yi_EpBh6l-gsGRAlruO0sidKYAAya__z_FTffXp8lHdAK_83I7xNm9EvDCzq1cAdxtkioYPlyeJb0PWKhyk0sBqMGQ2XGkID7kOlVd-XysnDPDoCZyvOONiI-8CnDQmAHKUVla9HREclkSp-M-MHp0yL2lW_YG9jjw4&__tn__=-R

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel